Menu
La Méthode Davis®

Ron Davis

Ron Davis est né en 1942 aux Etats Unis. Etiqueté « attardé mental inéducable » à l’âge de 12 ans, puis dyslexique sévère, il parvient à mener une carrière d’ingénieur, tout en ayant une passion artistique, la sculpture.

A l’âge de 38 ans, il s’intéresse à son mode de fonctionnement interne. Il prend alors conscience que lorsqu’il est en processus créatif (la sculpture), il a beaucoup plus de difficultés avec sa dyslexie. Il s’enferme alors dans une chambre d’hôtel et joue avec son imagination pour accentuer et diminuer sa dyslexie. Au bout de 3 jours, il identifie un état dans lequel il réussit à lire ce qui est écrit sur la porte de la chambre. Il vient de trouver un moyen de contrôler sa dyslexie. C’est le début d’une belle et longue aventure.

En 1981, il ouvre sa première clinique. Il travaillera ensuite avec plus de mille enfants et adultes avant de publier en 1994 le « Don de Dyslexie ».

Dans le cerveau d’un dyslexique

Le dyslexique est un grand penseur en images. Or la pensée en images est très rapide (32 à 37 images à la seconde), donc trop rapide pour que la personne en ait conscience.

Ce « don » de penseur en images permet au dyslexique d’être très performant dans les activités créatives, la résolution de problèmes concrets … Mais la difficulté apparait avec le raisonnement basé sur le langage.

Face à une tâche difficile et à l’effort fourni pour réussir, la personne dyslexique va utiliser son talent à voir les images en 3D pour déformer la réalité, en jouant avec l’image, en la retournant. C’est ainsi que le p devient q, le d devient b, que les lettres bougent. Le dyslexique peut ainsi substituer, omettre, inverser ou transposer des lettres en lisant ou en écrivant. Les sons peuvent également être confondus, la compréhension de l’écrit et de l’oral altérée, le sens du temps qui passe perturbé et la coordination motrice maladroite. Ron Davis appelle ce phénomène « la désorientation ».

L’ accumulation de ces erreurs entraine une grande frustration et un manque de confiance en soi. En grandissant, l’enfant dyslexique commence alors à mettre en place des stratégies d’évitement ou des attitudes compulsives pour ne pas être confronté à la difficulté (retarder le moment de se mettre au travail, écrire de façon illisible pour ne pas montrer les fautes d’orthographes, apprendre par coeur, imaginer n’importe quel prétexte pour ne pas être confronté à la lecture …).

Contrôler la dyslexie/dyscalculie

«  Nous n’essayons pas d’éliminer un problème ou de le résoudre, nous ELIMINONS LA RAISON pour laquelle le problème est là !  » Ron Davis

La méthode Davis® est basée sur 2 techniques :

-  Le contrôle de la désorientation,
Il s’agit d’apprendre à reconnaître ce qui se passe en soi, en utilisant 3 outils pour mettre fin à toutes les perceptions erronées de la réalité.

- La maîtrise des causes de la désorientation,
La désorientation est provoquée par une émotion suite à la lecture d’un symbole : une lettre, un mot, un nombre … lorsque cette lettre, ce mot, ce nombre ont une image mentale vierge. Nous remplaçons alors l’image mentale vierge dans l’identité de la personne par de la connaissance.
Cela se fait en maîtrisant les symboles qui provoquent une désorientation à l’aide de la pâte à modeler :









Des exercices spécifiques de lecture sont proposés pour palier à ces difficultés.

La méthode imaginée par Ron Davis en images :
Voici une vidéo qui explique les grands principes de la méthode mise en place par Ron Davis pour les dyslexiques et notamment à qui elle s’adresse :

Que se passe-t-il lorsqu’on souffre de troubles de l’attention
(TDA- TDAH) ?

La désorientation est à l’origine des troubles de l’attention.

« Nous apprenons à connaître la réalité grâce à nos expériences. Au cours de nos expériences nous percevons la réalité. Ainsi la réalité est telle que nous la percevons. A l’instant où une désorientation se produit, notre perception est déformée. Une personne désorientée ne perçoit pas la même réalité qu’autrui mais une réalité alternative qui est fausse. »
Ron Davis - Le Don D’Apprendre


Un enfant de 8 à 12 ans, souffrant de Troubles De Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH, TDA), présente un déficit au niveau de la fonction exécutive c’est à dire :

Difficulté à s’organiser,
Difficulté à apprécier le temps qui passe,
Difficulté à contrôler ses émotions,
Difficulté à maintenir son attention,
Difficulté à contrôler son comportement, ses pensées et sa façon d’agir …

Maîtriser les concepts

La méthode Davis® propose de travailler sur un certain nombre de concepts, comme Changement, Conséquence, Temps, Ordre/Désordre ... pour aider la personne à avoir un « discours intérieur », à développer la conscience de soi ainsi que la capacité à comprendre les autres. La Maîtrise des Concepts permet de modifier les comportements négatifs chez un individu ayant des comportements TDA.

La maîtrise de ces concepts se fait avec l’aide de la pâte à modeler.

Concept Changement Méthode Ron Davis

Annie PIAU
Petit Bourg
Guadeloupe
T : 06 90 56 59 52

Contact

* Information obligatoire

Tout service professionnel portant le logo Davis®, le Programme Davis® pour la Dyslexie, la Maîtrise des Symboles Davis®, le Conseil d’Orientation Davis®, le Programme Davis® pour les TDA/H, le Programme Davis® pour la Dyscalculie ainsi que le Programme pour les Jeunes Apprenants Davis®, ne peut être dispensé que par des facilitants Davis certifiés ou par des spécialistes agrégés de Davis Dyslexia Association International.